Les gardes-côtes du Bangladesh ont intercepté 29 naufragés et les ont emmenés de force à Bhasan Char, un camp de rétention menacé par les eaux, dimanche 3 mai.

Source

Aller à la barre d’outils